top of page

Vos 3 pierres de bien-être pour l'automne

Telles les feuilles qui tombent pour constituer un nouveau terreau, la saison automnale est l'occasion de lâcher-prise pour se laisser glisser dans ce mouvement d'intériorité.

Mais pour ce faire, il est important de préserver notre équilibre et ce, dans tous les domaines, sans risquer de se faire happer par l’énergie descendante et le mouvement décroissant liés à cette saison.

La labradorite pour préserver son équilibre:



Les mois d’automne nous amènent à nous intérioriser pour mieux faire le bilan du chemin parcouru. C’est là notamment que les mémoires anciennes et les émotions enfouies à remonter à la surface.

La labradorite dispose de nombreux bienfaits qui permettent de rester à l’écoute de ses intuitions et de ses ressentis. Avec la labradorite, on vibre au diapason avec le mouvement naturel de nos énergies et de nos élans naturels.

Chaque chose prend alors la place qu’elle doit prendre, dans le respect de notre rythme et de notre identité profonde. Notre équilibre interne est ainsi garanti pour traverser cette période souvent source de spleen et de fatigue.



L'obsidienne mouchetée pour lâcher-prise :



Les mois d’automne nous amènent à nous intérioriser pour mieux faire le bilan du chemin parcouru. C’est là notamment que les mémoires anciennes et les émotions enfouies à remonter à la surface. L’obsidienne mouchetée est la pierre idéale pour lâcher-prise et se débarrasser d’un mental parfois trop pesant.

Elle aide à faire le deuil de son passé en nettoyant les rancœurs et les regrets persistants. Cette pierre permet également de chasser toute forme de jugement sur soi, ou sur les autres, et permet d’accueillir les évènements vécus avec recul et sérénité.


Le quartz fumé pour préparer un nouveau cycle :



Pierre d’ouverture, d’élargissement de conscience et d’humanité, le quartz fumé permet de mieux comprendre la nature, le monde qui nous entoure et les autres. Il est également le symbole de la résurrection et du potentiel de renouveau présent en chaque être vivant. C'est pourquoi, il peut être un soutien précieux durant les périodes de « mort symbolique » comme l'automne. En se connectant à ses bienfaits, il nous aide à nous préparer à un nouveau cycle grâce en faisant germer et la maturer nos potentiels encore en sommeil.


Pour conclure :


Nous sommes connectés aux cycles de la nature, alors n’oubliez-pas de rester à l’écoute de votre rythme intérieur et de vos besoins. Cette saison est le moment propice pour faire le point, en gardant le meilleur du chemin parcouru avant une « hibernation » bien méritée 😉


Aurore Passini

Comentarios


bottom of page